11 jeunes mahorais arrivés en Normandie pour se former au métier d’agent de sûreté et de sécurité privée 

Arrivés il y a quelques jours, 11 jeunes demandeurs d’emploi résidant à Mayotte, ont rejoint la Normandie dans le cadre d’une formation au métier d’agent de sûreté et de sécurité privée. Cette formation inédite d’une durée de trois mois, mise en place pour la première fois par l’IFCASS, donnera lieu en décembre prochain, à la délivrance d’un titre professionnel du Ministère du Travail de niveau V (CAP/BEP). Il s’agit du premier titre professionnel pour plusieurs d’entre eux.

L’objectif est de professionnaliser ces jeunes gens en vue de favoriser leur insertion professionnelle à Mayotte en priorité car le besoin est particulièrement important, ou, pour ceux qui le souhaitent, en France hexagonale.

Cette action qui répond aux engagement pris par l’État en faveur de Mayotte, a été rendue possible grâce à  la mobilisation de trois acteurs : l’IFCASS qui dispense la formation, Opcalia qui finance les frais pédagogiques et LADOM qui a assuré le recrutement des candidats et finance les frais afférents à leur mobilité.  

L’enthousiasme et la curiosité se lisaient sur les visages de ces 11 jeunes gens, réunis pour l’occasion le lundi 22 octobre 2018 en salle de conférence de l'IFCASS. L’un d’entre eux témoigne :

Je me suis essayé à plusieurs métiers avant de trouver ma voie professionnelle. C’est finalement une mission à Mayotte en tant qu’agent de sécurité au sein d’une crèche implantée au cœur d’un quartier très sensible, qui m’a fait réaliser que ce métier était fait pour moi. J’ai choisi de faire cette formation en mobilité car je veux apprendre pour ensuite à mon tour pouvoir transmettre et enseigner. En effet, j’ai le projet d’ouvrir un centre de formation pour former les futurs agents de sécurité de Mayotte. L’insécurité est très présente à Mayotte, nous avons besoin de ce métier.

 

 

< Retour