A l’honneur, de jeunes monteurs d’échafaudages originaires de l’outre-mer !

Pour la troisième année consécutive, le lycée Benjamin Franklin, la Région Guadeloupe et LADOM se mobilisent en faveur de l’emploi des jeunes.

 

Cela fait maintenant trois ans que ces acteurs publics conjuguent leurs efforts, leurs ressources, leur ingénierie et leurs compétences pour permettre à de jeunes Guadeloupéens d’accéder au métier de monteur en échafaudage. 

Ce métier qui requiert à la fois des compétences techniques, une fine connaissance et un respect des règles de sécurité, permet chaque année à des jeunes inscrits au lycée Benjamin Franklin situé en Seine & Marne, de trouver un emploi.

Dans ce domaine les possibilités d’emploi d’une part et d’évolution d’autre part, sont très nombreuses. En effet, partout en France, des milliers de structures métalliques sont construites dans le domaine du bâtiment, de l’industrie ou encore de l’évènementiel.

Le lycée Benjamin Franklin, qui est le seul établissement scolaire de France à proposer cette formation, accompagne entre 10 et 16 jeunes par promotion. Depuis trois ans, il accueille notamment avec le concours de LADOM, des jeunes gens (femmes et hommes) originaires de la Guadeloupe. Sur les deux dernières promotions ultramarines la quasi-totalité des jeunes ont obtenu leur certificat de qualification professionnelle (CQP) échafaudeur, indispensable pour accéder au métier. 

La nouvelle promotion a démarré récemment tandis que les jeunes guadeloupéens diplômés des promotions précédentes sont pour certains en emploi en Guadeloupe et pour d’autres, en emploi en France hexagonale.

Ces jeunes professionnels nouvellement formés ou en devenir, pourront sans doute pour ceux qui le souhaitent, rejoindre la Guadeloupe et participer à la construction d’envergure du nouveau centre hospitalier universitaire (CHU), suite à un incendie majeur en 2017.

 

Je suis à 100 % convaincu par ce partenariat qui a déjà permis à plusieurs jeunes guadeloupéens d’être formés au métier d’échafaudeur puis de trouver un emploi.
Lorsqu’ils arrivent en formation, ils sont sceptiques quant à leur chance de trouver un emploi rapidement. Pourtant, j’annonce dès le début : si vous allez au bout, vos chances d’être recrutés sont de 100 %. Je peux vous le garantir.
Je suis ravi que ces jeunes issus de l’outre-mer aient rejoint notre formation car ils sont nombreux dans l'attente d'une nouvelle chance. Je suis donc fier de voir qu’ils ont su transformer cette formation en expérience positive !

Franck Strazza, formateur au lycée Benjamin Franklin

Le 4 novembre 2019 - Remise des diplômes à la promotion 2018/2019 au Mondial du Bâtiment - Batimat

< Retour