Le dispositif

2 805

Demandeurs d’emploi partis en formation en mobilité

79.3%

Taux de réussite aux diplômes/certifications

6/10

Demandeurs d'emploi ayant suivi une formation ont trouvé un emploi dans les 6 mois

*Année de référence : 2018

PRESENTATION

Le Passeport pour la Mobilité de la Formation Professionnelle

Le dispositif « Passeport pour la Mobilité de la Formation Professionnelle » (PMFP), s’adresse aux demandeurs d’emploi résidant en outre-mer, désireux d’accéder à une formation en mobilité, en raison de l’inexistence ou de la saturation de la formation souhaitée dans leur territoire de résidence. Il se caractérise par la construction et la prise en charge d’un parcours de formation complet, sécurisé et personnalisé et, donne lieu à un diplôme (du niveau CAP au Bac +5 ) ou à une certification reconnue.

D’une durée moyenne de 7 mois, la formation en mobilité se déroule dans l’une des 13 régions de l’Hexagone. Chaque formation est assurée par un centre de formation partenaire de LADOM et peut comprendre des périodes de stage en entreprise.

Plus généralement, le parcours en mobilité vise à maximiser les chances du demandeur d’emploi de trouver un emploi et de lui permettre d’évoluer au sein de l’entreprise qui l’emploiera.

Ce dispositif bénéficie du soutien financier de l’Union Européenne dans le cadre de l’amélioration de l’inclusion sociale, de la lutte contre la pauvreté et de la promotion de l’éducation. A travers le Fonds Social Européens (FSE), l’Union Européenne peut financer le billet d’avion, l’allocation complémentaire à la mobilité et les frais pédagogiques des demandeurs d’emploi en formation professionnelle en mobilité.

DISPOSITIONS SPECIFIQUES AUX COLLECTIVITES D’OUTRE-MER

L’instruction des demandes de formation en mobilité des collectivités d’outre-mer suivantes :Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna et Saint-Pierre et Miquelon, est directement assurée par le représentant local de l’Etat à savoir : 

  • Le Haut-commissariat de la République, pour la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie,
  • L’Administration supérieure des îles, pour Wallis-et-Futuna,
  • La Préfecture, pour Saint-Pierre-et-Miquelon.


Pour bénéficier d’une formation en mobilité, les résidents de ces quatres collectivités doivent donc directement s’adresser au représentant local de l’Etat.

A noter : La Polynésie française dispose d’une organisation particulière pour la gestion des demandes de formation en mobilité (cf dépliant Polynésie française). C’est bien le Haut-commissariat de la République qui instruit la demande de mobilité et délivre l’accord mais les résidents doivent s’adresser en première intention, au service de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelles (SEFI).

Le financement des formations en mobilité pour ces collectivités d’outre-mer, est quant à lui, pris en charge en partie par LADOM. L’Agence finance, sous conditions de ressources, les frais pédagogiques de la formation, la rémunération complémentaire et l’aide à l’installations, respectivement versées durant le parcours en mobilité.

Concernant les collectivités de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, les résidents doivent s’adresser à LADOM Guadeloupe.

 

LE PACK MOBILITE

1 - UNE FORMATION QUALIFIANTE/DIPLOMANTE

LADOM sélectionne et vous propose une offre de formation adaptée à votre projet professionnel et finance tout ou partie des frais pédagogiques.

2 - UN SOUTIEN FINANCIER

  • Allocation Complémentaire à la Mobilité (ACM) :

Il s’agit d’une allocation mensuelle versée par LADOM, qui vient s’ajouter aux éventuelles indemnités/rémunérations que vous percevez par ailleurs. Le cumul ne peut excéder la somme de 700 euros/mois.

  • Allocation d’Installation (AI) :

Il s’agit d’une aide forfaitaire unique versée par LADOM aux bénéficiaires éligibles à l’Allocation Complémentaire de Mobilité (ACM). Elle est d’un montant maximum est de 800 euros.

3 - UN LOGEMENT

Trouver un logement étant une condition impérative pour effectuer votre formation, LADOM se charge de prospecter et de réserver un logement à votre nom. Selon la formation retenue, 2 types de logement sont proposés :

  • Un hébergement en centre de formation
  • Un hébergement en résidence privée.

Important : Le paiement de votre logement (loyer, caution, assurance, etc.) reste à votre entière charge et sous votre responsabilité.

4 - UNE AIDE AU TRANSPORT

Afin de vous rendre sur votre lieu de formation, LADOM réserve et finance, tout ou partie de votre voyage.
La prise en charge est valable pour un aller à l’entrée et un retour après le terme de la formation.

5 - UN ACCUEIL À L’AÉROPORT

À votre arrivée dans les aéroports parisiens, vous serez accueilli(e)s par LADOM.

  • Votre centre de formation se trouve en Île-de-France ?

Vous serez acheminé(e) directement vers votre lieu de formation.

  • Votre centre de formation se trouve en dehors de l’Île-de-France ?

Vous serez acheminé(e) vers la gare parisienne qui dessert votre lieu de formation. À cette occasion un billet de train vous sera remis.

6 - UN ACCOMPAGNEMENT À L’INSERTION

À l’issue de votre parcours de formation, avec nos partenaires emploi/formation, nous vous accompagnons dans votre recherche d’emploi.

LES CONDITIONS

Le dispositif passeport pour la mobilité de la formation professionnelle s’adresse aux femmes et hommes âgés de plus de 18 ans, inscrits en tant que demandeur d’emploi dans l’une des collectivités d’outre-mer. L’action de LADOM est soumise à conditions de ressources (quotient familial inférieur ou égal à 26 631 euros).

Les candidats à la mobilité devront au préalable définir leur projet professionnel avec les acteurs des services publics de l’emploi (Pôle emploi, Mission locale, SMA, etc.) qui les suivent. La mobilité ne pourra s’envisager qu’à cette condition et, à condition que la formation visée soit saturée ou inexistante dans son territoire de résidence.

Pour bénéficier de ce dispositif, le candidat à la mobilité doit contacter le bureau de LADOM situé dans son territoire de résidence. Il sera reçu par un conseiller en insertion professionnelle qui se chargera de l'aider à construire un parcours personnalisé.

 

LES 3 CHIFFRES-CLÉS

Formation

2 805

Demandeurs d’emploi partis en formation en mobilité

Réussite

79.3%

Taux de réussite aux diplômes/certifications

Insertion

6/10

Demandeurs d'emploi ayant suivi une formation ont trouvé un emploi dans les 6 mois

*Année de référence : 2018

LES ETAPES

1

Etape 1

Recherche du projet professionnel avec les services publics de l’emploi (Pôle emploi, Mission locale, SMA, etc.)

2

Etape 2

 Validation/ réorientation du projet, vérification de sa faisabilité et construction du parcours de formation en mobilité avec LADOM

3

Etape 3

Validation du parcours par LADOM et départ sur le lieu de formation

4

Etape 4

Accueil par LADOM du stagiaire à l’aéroport puis orientation vers le lieu de formation

5

Etape 5

Démarrage de la formation (l’assiduité, le respect du règlement intérieur et des règles de vie en collectivité sont vérifiés par LADOM)

6

Etape 6

Fin de la formation, accompagnement dans la recherche d’emploi