Mariza

A chaque fois, je me suis recentrée sur mes objectifs initiaux et j’ai pensé fort à ma famille.

Mariza

Mon parcours…

Je suis arrivée en Normandie en 2013 dans le cadre d’une préparation au concours d’entrée dans une école d’assistante sociale. Suite à la validation de mon concours, je me suis engagée pour trois ans dans une formation d’assistante sociale.
Une fois ma formation validée, j’ai envoyé des candidatures spontanées en métropole mais aussi dans mon département d’outre-mer d’origine. Je pensais trouver un poste en métropole et travailler au moins un an mais c’est mon département d’origine qui a été le premier à me proposer un emploi !

Depuis quelques semaines, j’ai décroché un poste dans l’éducation nationale (au service social en faveur des élèves). Je suis ravie d’exercer mon métier dans mon département natal.

 

Ma perception de la mobilité…

Une chose est sûre, sans cette formation en mobilité j’aurais difficilement pu exercer ce métier et sans l’accompagnement de LADOM, il était impossible pour moi de financer cette formation. Je suis heureuse car j’ai atteint, grâce à ma persévérance, l’objectif que je m’étais fixé mais je n’oublie pas pour autant les difficultés que j’ai rencontrées.

Tout d’abord, la séparation avec mes proches, le mal du pays ont été difficiles. Ensuite, j’avais idéalisé la métropole en pensant que tout était plus simple mais sur place, j’ai réalisé que ce n'était pas si évident que ça ! Je suis passée par de nombreux moments de doute et de découragement. J’ai été à la limite de l’abandon mais à chaque fois, je me suis recentrée sur mes objectifs initiaux et j’ai pensé fort à ma famille. Ce qui a été particulièrement difficile pour moi c’est de trouver des stages. La formation comprend plusieurs périodes de stage en entreprise et c’est à nous de les trouver. Nous bénéficions d’un accompagnement par le centre de formation mais l’essentiel de la recherche repose sur nos épaules. Mes recherches étaient difficiles soit le stage que je trouvais était loin de mon lieu de vie soit il était pris. Il est nécessaire de s’y prendre de nombreuses semaines à l’avance.    

Si j'ai un message à faire passer aujourd'hui par rapport à mon parcours c'est que la persévérance, la motivation et la confiance en soi sont indispensables pour affronter les difficultés et atteindre ses objectifs.  

< Retour