L’OPCO EP ET LADOM RENFORCENT LEUR COMPLÉMENTARITÉ AU SERVICE DE L’INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES EN OUTRE-MER

L’Opco des Entreprises de Proximité (Opco EP) et L’Agence De l’Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) signent une convention de partenariat pour l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi des départements et régions d’outre-mer. Cette convention vise à structurer et renforcer leurs actions communes, pour le développement de la mobilité de formation et le retour à l’emploi des jeunes ultramarins dans leurs territoires.

Cette convention de partenariat d’une durée de trois ans a pour objectifs de :

  • Répondre aux besoins en qualification des demandeurs d’emploi ultramarins par la mobilité de formation vers l’Hexagone ;
  • Répondre aux besoins de compétences des entreprises ultramarines adhérentes à l’Opco EP ;  
  • Promouvoir l’intégration et la qualification des ultramarins dans le cadre de la politique responsabilité sociale des entreprises ;
  • Permettre le « retour au pays » à la fin de la formation en favorisant l’insertion professionnelle.

« LADOM est un acteur majeur des mobilités des résidents des outre-mer au service du développement économique de leurs territoires. Plus que jamais aujourd’hui il nous apparait essentiel de renforcer nos complémentarités sur l’ensemble des territoires ultramarins pour améliorer l’employabilité des jeunes via la mobilité de formation vers l’Hexagone et répondre aux besoins de compétences des entreprises locales ». Philippe Gaertner, Président d’Opco EP.

« L’objectif est aussi de permettre le « retour au pays » à la fin de la formation en favorisant l’insertion professionnelle. Tout l’enjeu pour l’Opco EP sera d’identifier le plus finement possible, par territoire, les besoins de compétences des branches pour lesquelles il n’existe pas une offre de formation locale et ainsi favoriser une mobilité de formation avec LADOM comme partenaire privilégié ». Sylvie Veitl, Vice-présidente d’Opco EP.

« Je me réjouis de ce nouveau partenariat en faveur de la montée en compétence et de l’insertion professionnelle des jeunes ultramarins. Je souhaite déjà rappeler que la mobilité organisée par LADOM n’est possible que si la formation visée par le jeune ultramarin est soit saturée soit indisponible localement. Le retour post-formation, dans le territoire d’origine, lorsque c’est possible et que c’est voulu, doit en effet être accompagné autant que faire se peut. C’est un des axes forts de ce partenariat.» Florus Nestar, directeur général de LADOM.

Six dispositifs et actions de partenariat ont d’ores et déjà été identifiés :

  • La réalisation des contrats en alternance effectués intégralement en France hexagonale ;
  • Les contrats en alternance adaptés aux outre-mer, en lien avec les entreprises ultramarines pour un retour à l’emploi dans les DROM ;
  • Stages pratiques en mobilité dans le cadre d’une formation professionnelle suivie dans une collectivité d’outre-mer ;  
  • Parcours en mobilité à visée d’expérience professionnelle ;
  • Projets innovants en faveur des publics de LADOM.

Le partenariat entre l’Opco EP et LADOM concerne la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et La Réunion, les départements DROM dans lesquels l’opérateur de compétences des entreprises de proximité est implanté.

< Retour