fbpx

Cadres d’avenir

CHIFFRES CLES

BENEFICIAIRES

94

Etudiants originaires de Mayotte

BENEFICIAIRES

13

Etudiants originaires de Guadeloupe

BENEFICIAIRES

5

Etudiants originaires de Saint-Martin

année de référence 2023

Les dispositifs

Le dispositif Cadres d’avenir est un programme d’accompagnement d’étudiants, porté par le Ministère chargé des Outre-mer dans le cadre du plan d’actions pour la jeunesse. Il a pour vocation, de former, dans le cadre d’une mobilité, de futurs cadres intermédiaires et supérieurs dont les territoires auront besoin pour assurer leur développement. Pour ce faire, les bénéficiaires s’engagent à revenir exercer dans leur DROM d’origine, leur activité professionnelle, en lien avec la formation suivie.
A ce jour, seuls certains DROM sont concernés. ll y a un dispositif spécifique par DROM.

Publics cibles et conditions d’éligibilité

Il s’adresse aux lycéens de terminale (résidant sur les territoires indiqués ci-dessus), étudiants bac+2 et bac+3 (jusqu’à bac + 5 pour la Guyane) qui souhaitent poursuivre leurs études en dehors de leur collectivité.

Pour la Guyane, la Martinique, la Guadeloupe et Saint-Martin, la formation supérieure doit relever soit d’un secteur porteur soit d’un secteur en tension en outre-mer, confronté à des difficultés pour recruter des cadres. Secteurs concernés : – Guyane MartiniqueGuadeloupe/St-Martin

Conditions spécifiques à Mayotte
– Age : l’étudiant doit être âgé de quarante-cinq ans au plus au 1er octobre de l’année universitaire au titre de laquelle la demande est formulée.
– Résidence : l’étudiant doit justifier d’une résidence d’au moins 5 ans à Mayotte.
– Indemnité mensuelle : 3 paliers existent selon le profil  : 808 euros pour les étudiants, 1 021 euros pour les étudiants relevant du dispositif d’excellence et 1433 euros mensuels pour les professionnels. Durée maximale des aides : 5 ans.
– Engagement : la durée de l’engagement d’exercer son activité professionnelle à Mayotte est réduite à 5 ans (au lieu d’une fois et demi la durée du versement des aides) pour l’étudiant qui a bénéficié du versement de l’indemnité mensuelle pendant plus de 3 ans et 4 mois. Pour bénéficier de cette aide, l’étudiant s’engage à retourner en Mayotte dans les huit mois suivant la fin du programme de formation.

Conditions spécifiques à la Martinique
– Public : le dispositif s’adresse aux élèves de terminale, aux étudiants et à toute personne en reprise d’études. 
– Age : l’étudiant doit être âgé de trente ans au plus au 1er octobre de l’année universitaire au titre de laquelle la demande est formulée.
– Engagement : pour bénéficier de cette aide, l’étudiant s’engage à retourner en Martinique dans les huit mois suivant la fin du programme de formation.

Destinations cibles

Accompagnement

En rejoignant ce programme, ils bénéficieront, sous conditions de ressources et selon le territoire d’origine :

Les partenaires